Actualité publiée sur le site
Janvier 2010

Haïti : les labos se mobilisent

Face aux immenses besoins sanitaires qui découlent du séisme qui vient de frapper Haïti, la mobilisation internationale est maximale. Les industriels du médicament ont également immédiatement apporté leur aide.

Les entreprises du médicament réunies au sein du LEEM n'ont pas attendu pour faire savoir qu'elles étaient prêtes et mobilisables pour apporter leur soutien en matériels de toute sorte aux équipes de secours déjà sur place ou en partance. Dès l'annonce du séisme, l'association TULIPE, organisme de dons de médicaments en situation d'urgence, a préparé 36 000 traitements au service des équipes de secours envoyées  en Haïti  par le Centre de Crise du ministère Français des Affaires Étrangères. Une donation de 10 kits effectuée à la Croix-Rouge Française a été acheminée avec leurs équipes de secouristes et 9 autres kits dispensés au COSI Secours Internationaux. Enfin le partenaire occasionnel de Tulipe, Pompiers Humanitaires Français (PHF), a également envoyé une équipe d'évaluation avec 1 kit d'urgence.

"Ces kits sont des cantines constituées de manière régulière pour pouvoir être envoyées le plus rapidement possible et contenant des antiseptiques, des antalgiques, du matériel de suture, de contention... tout ce qui permet à une équipe d'avoir immédiatement tout ce qu'il faut", a déclaré à l'AFP le président de Tulipe Benoît Gallet.

Au total, précise l'association, 56 kits d'urgence, soit de quoi prendre en charge près de 56 000 personnes, ont été mis à disposition dans les 12 heures suivant le séisme. « Les industriels, précise le LEEM, répondront de manière coordonnée et adaptée aux  demandes des pouvoirs publics, sur la base des premières évaluations des équipes de secours et restent bien évidement attentives à l'évolution de la situation. »

D'autres laboratoires sont également sur la brèche pour apporter des soutiens en matériel et médicament. Abbott a immédiatement fait savoir qu'il donnera un million de dollars en fonds et en produits médicaux ou de nutrition via sa fondation Abbott Fund. Cette aide sera délivrée aux organisations humanitaires. Le groupe pharmaceutique a indiqué que depuis 2007 il a donné, avec son Fonds, plus de 34 millions de dollars de soutiens divers pour répondre aux besoins sanitaires en Haïti, notamment dans les domaines de la santé maternelle et infantile, du diabète, du VIH/SIDA et de la malnutrition. L'aide d'urgence d'Abbott Fund suite au tremblement de terre comprend un fonds de 100 000 dollars destiné à trois de ses partenaires humanitaires de confiance : la Croix Rouge, Partners In Health et Catholic Medical Mission Board. D'autres soutiens ne devraient pas manquer de se manifester dans les rangs des industriels de santé et du médicament.

Jean-Jacques Cristofari
Rechercher
Dans l'actualité
publiée sur le site