Actualité publiée sur le site
Janvier 2010

Bilan 2009 des avancées thérapeutiques : des solutions nouvelles et des indications enrichies

Le bilan des avancées thérapeutiques 2009 fait apparaître 42 solutions thérapeutiques nouvelles l'an dernier. Les médicaments pédiatriques, de l'infectiologie, de la cancérologie et de l'hématologie sont une fois encore à l'honneur.

En 2009, le nombre de champs thérapeutiques couverts, au nombre de 15, est plus élevé que l'année précédente (huit en 2008). Enfants et les adolescents bénéficient de nombreuses solutions thérapeutiques, avec, souligne le Leem, « des avancées à la fois dans le traitement de maladies spécifiques de l'enfant et dans l'adaptation à la population pédiatrique de traitements auparavant réservés aux adultes. Les améliorations concernent des pathologies du plus jeune âge comme certaines formes graves d'épilepsies (syndrome de Lennox-Gastaut), certaines maladies rares (traitement de l'hyperphénylalaninémie, déficit constitutionnel en fibrinogène, angio-oedème héréditaire, maladie de Niemann-Pick) et enfin des maladies généralement développées par l'adulte et peu fréquentes chez l'enfant (maladie de Crohn).

Par ailleurs, cinq vaccins contre des maladies graves, comme la méningite et l'encéphalite japonaise, ont été également mis à disposition des médecins et des malades, en leur apportant des outils de prévention majeurs, majoritairement destinés aux enfants. « La recherche en vaccinologie est aujourd'hui très productive et la contribution des vaccins à la prévention des maladies infectieuses ne cesse de se renforcer », souligne le Leem. Enfin, les domaines de la cancérologie et de l'hématologie bénéficient d'innovations importantes, avec des indications enrichies dans des cancers fréquents (poumon et colon) et dans des cancers rares (tumeurs stromales gastro-intestinales).

Au total, le classement des avancées 2009 selon leur ASMR (1) est le suivant : 5 ASMR de niveau I, 5 ASMR de niveau II, 10 ASMR III et 22 ASMR IV, soit une légère progression des ASMR I et III et une stabilité des catégories des ASMR II et IV par rapport à 2008. « Ce bilan 2009 montre que l'innovation thérapeutique n'est pas tarie, a commenté Christian Lajoux, président du Leem (en photo). Il paraît même supérieur à celui de l'année précédente, surtout si l'on prend en compte la diversité des aires thérapeutiques concernées. Mais il n'explose pas à la hauteur de la somme des connaissances aujourd'hui à notre disposition. Ce décalage montre bien la nécessité d'une véritable transformation de notre modèle de recherche et de développement, la pluridisciplinarité et les multi partenariats en étant des éléments clés. »

 

Jean-Jacques Cristofari
 

(1) Amélioration du service médical rendu - ASMR.

 

Le bilan 2009 résumé en chiffres :

- 42 solutions thérapeutiques nouvelles en 2009 (contre 31 en 2008, 51 en 2007, 58 en 2006 et 48 en 2005). 23 nouveaux produits apportent une amélioration aux malades dans 24 situations pathologiques différentes.

- 11 médicaments déjà autorisés ont enrichi leurs indications thérapeutiques améliorant significativement la prise en charge des patients dans 13 situations pathologiques, notamment en cancérologie (trois dont deux pour le cancer colorectal métastatique) et en infectiologie (infections virales, VIH-1 et hépatite B, infections fongiques).

- 3 vaccins, auparavant de prescription limitée à certaines populations à risque, pourront désormais bénéficier à tous les nourrissons (méningocoque C).

- 2 médicaments commercialisés ont vu leur ASMR réévaluée à la hausse (traitement de la maladie de Parkinson et de l'hyperactivité vésicale).

Rechercher
Dans l'actualité
publiée sur le site