Actualité publiée sur le site
Janvier 2015

Poxel mise sur la Bourse et un partenaire

Spin-off de Merck Serono créé à Lyon en 2009, Poxel s'introduit aujourd'hui sur Euronext Paris afin d'initier le développement clinique de phase III de son produit phare. La société cherche un partenaire commercial parmi les leaders mondiaux sur le marché du diabète.

La société lyonnaise Poxel poursuit depuis 2009 le développement de candidats médicaments antidiabétiques précédemment mené par le laboratoire Merck Serono. Après avoir obtenu plus de 60 millions d'euros de financement grâce à deux tours de table, au Crédit impôt recherche (CIR) et à des subventions, elle se tourne aujourd'hui, le 23 janvier, vers le marché boursier. La jeune société dispose de deux produits de nouvelle génération à fort potentiel qui visent à permettre aux diabétiques de type 2 de mieux contrôler l'évolution de leur pathologie et d'en réduire les complications. « Le produit phare, l'imeglimine, est le premier candidat médicament antidiabétique qui augmente la sécrétion d'insuline en réponse au glucose tout en améliorant son efficacité, décrit la directrice médicale et co-fondatrice de Poxel, Pascale Fouqueray. Par son mécanisme d'action unique, l'imeglimine restaure un fonctionnement normal des mitochondries, qui sont directement impliquées dans la genèse du diabète de type 2. »

25 à 33 M€ à lever

« Après 13 études cliniques sur près de 800 patients et des résultats de phase IIb positifs récemment obtenus, le produit est prêt à passer en phase III en Europe et aux Etats-Unis, se réjouit Thomas Kuhn (en photo), co-fondateur et directeur général de Poxel. Il sera comparé au travers d'une dizaine d'études cliniques sur 7 000 à 10 000 patients aux traitements actuellement disponibles, en monothérapie et en association avec les deux produits leaders du marché (la metformine et Januvia®). »  L'introduction de Poxel sur Euronext Paris devrait lui permettre de sécuriser 25 millions d'euros de financement (1) auprès d'investisseurs publics et privés y compris aux Etats-Unis (2). « Ce financement viendra compléter une trésorerie de 10 M€ à fin 2014, rappelle Eric Massou, directeur financier. Les montants levés sont réinvestis pour 90 % en R&D », précise t-il. Avec les résultats cliniques déjà obtenus et cette introduction en Bourse, Poxel estime être en position « attractive » pour nouer « dans les 12 à 18 mois à venir » un partenariat « de premier plan » avec un des leaders mondiaux sur le marché du diabète.

Recherche partenaire

L'objectif est de démarrer le développement en phase avancée du produit en Europe et aux Etats-Unis dès 2016, puis de commercialiser le produit et de le déployer auprès des médecins généralistes. La société mise également sur un développement particulier en Asie-Pacifique, où se trouveront 50 % des patients à l'horizon 2035. « Notre stratégie sur le territoire est de maximiser l'opportunité au Japon, marché où les conditions d'accès sont attractives et où le développement clinique peut s'effectuer sur une cohorte de moins de 1 000 patients, rappelle Thomas Kuhn. De nombreux contacts ont déjà été établis avec les acteurs japonais. » Les résultats de phase I au Japon devraient être disponibles en milieu d'année pour une commercialisation envisagée à l'horizon 2018. 
Le marché mondial du diabète de type 2 est estimé à 26,5 milliards de dollars aujourd'hui et devrait atteindre 49 milliards en 2021. Les dirigeants s'attendent à un pic des ventes de l'imeglimine de 4 milliards de dollars dans le monde, dont 800 M$ au Japon. « Protégé par 16 familles de brevet, le produit est couvert jusqu'en 2033 », se félicite le directeur général. Poxel mise également sur sa deuxième molécule, le PXL770. « Le candidat médicament, qui active directement l'AMP Kinase, une enzyme clé des régulations métabolique, est prêt à entrer en phase I dès 2015 », décrit la directrice médicale.

Juliette Badina

(1) 25 millions d'euros de financement, pouvant être portés à 33,1 M€ en cas de clause d'extension et de surallocation.

(2) Placement privé aux Etats-Unis dans le cadre de la règle 144A

 

Rechercher
Dans l'actualité
publiée sur le site