Archives
17 janvier 2008

Les fondements scientifiques d'un futur traitement contre l'asthme publiés dans PNAS

Un coin du voile est levé sur une nouvelle voie de l'inflammation. La genèse, la structure moléculaire et les effets biologiques des eoxines sont cette semaine divulgués dans PNAS. Eoxines ? C'est le nom que des chercheurs du Karolinska Institut de Stockholm ont choisi de donner à ces molécules dérivées de l'acide arachidonique, produites notamment par les cellules du tractus respiratoire, dont ils mettent en évidence les effets pro-inflammatoires (1). Cet article, où apparaît pour la toute première fois la dénomination "eoxine", constitue le prélude à la publication d'une série de plusieurs autres articles sur ces molécules et les enzymes responsables de leur synthèse, co-rédigés avec des collaborateurs de la société Biolipox. C'est en effet la découverte de cette nouvelle voie de l'inflammation qui a conduit à la création de la société, en 2000.

Nouvelle approche thérapeutique. Biolipox a été tout récemment rachetée par son compatriote Orexo (voir BioPharmaceutiques n°45), ce qui a permis à ce dernier de mettre la main sur une nouvelle classe thérapeutique pour le traitement de l'asthme et d'autres maladies respiratoires. Biolipox avait en effet mis en place un programme de développement d'inhibiteurs des eoxines. Le composé le plus avancé de ce programme, BLX-2477 rebaptisé OX-2477, est en fait un inhibiteur de l'enzyme qui catalyse la première étape de la formation des eoxines à partir de l'acide arachidonique, la 15-lipoxygénase.
Orexo devrait amener OX-2477 en phase I de développement clinique courant 2008. Le composé sera d'abord évalué dans le traitement de l'asthme. Seront aussi explorées la bronchopneumopathie chronique obstructive et probablement d'autres maladies inflammatoires. Des discussions en vue de conclure un partenariat sur ce programme sont d'ores et déjà en cours et Orexo espère trouver le partenaire adéquat pour engager une collaboration courant 2008. Parmi les projets du portefeuille de Biolipox acquis par Orexo en même temps que la société figure un autre produit destiné au traitement de l'asthme, l' OX-CLI, encore au stade préclinique et doté à la fois d'effets anti-inflammatoires et d'effets broncho-dilatateurs. Là aussi la recherche d'un partenaire est en cours.

(1) Feltenmark S. et al. (2008) PNAS 105 (2), 680-5