Archives
31 janvier 2008

Avancées cliniques pour Protherics

Les essais cliniques de phase II impliquant deux des principaux produits du britannique Protherics progressent. Dans le cas de CytoFab®, fragment d'anticorps polyclonal dirigé contre le TNFα et candidat au traitement du sepsis sévère, son partenaire AstraZeneca vient de commencer le traitement d'un premier patient dans le cadre de son programme de phase II élargi. Ce patient fait partie d'une des deux études prévues par le groupe pharmaceutique britannique, celle-ci visant à évaluer sécurité, tolérance, pharmacocinétique et pharmacodynamique du CytoFab® issu du nouveau procédé de production mis au point par Protherics au printemps dernier (voir BioPharmaceutiques n°15). Réalisée aux Etats-Unis, cette première partie devrait inclure jusqu'à 70 patients et fournir ses premiers résultats d'ici un an. A l'issue de cette première étude, une nouvelle étude sera alors mise en place sur un plus grand nombre de patients pour évaluer à la fois la sécurité et l'efficacité du traitement.
L'autre avancée enregistrée relève du domaine du cancer, où la société dispose de quatre produits en développement. Ici, c'est une formulation à libération prolongée de paclitaxel, OncoGel® qui se prépare à entrer en phase IIb pour le traitement du cancer de l'oesophage. Ce produit, qui est injecté directement dans la tumeur, vise à permettre une libération continue de l'anticancéreux pendant quatre à six semaines et obtenir ainsi une concentration plus élevée directement au niveau du site d'action. La société vient ainsi de recruter le premier des quelques 120 patients prévus pour cette étude destinée à évaluer la combinaison Oncogel® et chimioradiothérapie pré-opératoire versus chimioradiothérapie seule. Les résultats sont maintenant attendus pour le premier semestre 2010.