Archives
11 janvier 2007

NeuroPharma lève 31,5 millions d'euros contre la maladie d'Alzheimer

L'espagnol NeuroPharma, filiale du groupe Zeltia dédiée à la recherche de traitements de la maladie d'Alzheimer, vient de lever 31,5 millions d'euros dans le cadre d'une opération d'augmentation de capital menée par une des filiales du groupe Santander, Banco Banif. L'opération a été réalisée via l'émission de près de 2,8 millions d'actions. La maison mère Zeltia a souscrit à hauteur de 13,5 % à l'augmentation de capital, diluant sa participation à 59 %, contre 75,2 % précédemment. Elle reste ainsi le principal actionnaire de NeuroPharma dont elle garde le contrôle. Alors que les montants levés assurent deux ans de financement à NeuroPharma, les fonds serviront en premier lieu à la poursuite du développement de ses deux candidats médicaments les plus avancés, NP-61 et NP-12. Ces deux produits ciblent la production de protéine Bêta-amyloïde, le premier la modulant et le second étant un inhibiteur de glycogène synthase kinase, enzyme qui contribuerait à la formation des plaques amyloïdes et des fibres anormales observées dans le cerveau des malades. Les capitaux levés devraient aussi être exploités pour élargir les champs thérapeutiques de NeuroPharma dans le domaine des pathologies neurodégénératives.