Archives
11 janvier 2007

GSK et Praecis

Après avoir renforcé son potentiel en immunologie avec le rachat de son compatriote Domantis (voir BioPharmaceutiques n°5), GSK poursuit ses acquisitions ciblées avec la reprise de la société américaine Praecis Pharmaceuticals pour 54,8 millions de $. L'offre d'achat initiée le 9 janvier doit être clôturée le 6 février. L'opération va doter GSK d'une nouvelle plateforme de R&D en oncologie et fait entrer dans son portefeuille le PPI-24 58, candidat au traitement de plusieurs formes de cancers. Ce composé administrable par voie orale est un inhibiteur de l'angiogénèse et est actuellement en développement clinique pour le traitement de tumeurs solides et du lymphome non hodgkinien.