Archives
31 janvier 2007

Biomarqueurs de toxicité

La course aux biomarqueurs ne cesse de s'accélérer et de s'amplifier. Toutefois, si la plupart des accords intervenus jusqu'à présent concernent des pathologies données, la collaboration annoncée par les israéliens Compugen et Teva Pharmaceutical cible l'étude de la toxicité des médicaments. Les deux partenaires privilégient ainsi la recherche de biomarqueurs de toxicité exploitables lors des étapes pré-cliniques du développement d'un médicament. Leurs travaux porteront en premier lieu sur des biomarqueurs autorisant une détection précoce de la toxicité rénale. Ils pourraient s'élargir ultérieurement à la recherche de marqueurs de toxicité cardiaque et/ou hépatique.