Archives
31 janvier 2007

Actelion progresse dans le traitement de l'insomnie

C'est dans la prestigieuse revue Nature Medicine (1) que la société suisse Actelion a publié ses résultats de phase I sur son composé ACT-078573 (dérivé de tétrahydroisoquinolyl-acétamide). ACT-078573 est un antagoniste de l'orexine, peptide produit dans le cerveau et jouant un rôle important dans le maintien de l'état d'éveil et la régulation du cycle du sommeil chez les mammifères. Le défaut de fonctionnement de ces peptides est reconnu chez le rongeur, le chien et l'homme comme un marqueur physiopathologique de la narcolepsie, maladie rare se traduisant principalement par une somnolence diurne. Les travaux d'Actelion publiés dans l'édition de février de Nature Medicine démontrent qu'un blocage pharmacologique par ACT-078573 de deux récepteurs de l'orexine, OX(1) et OX(2), induit des signes de sommeil - de type altération de la vigilance - chez des animaux modèles et chez l'homme. En revanche ce blocage ne provoque pas de signe de cataplexie, un relâchement musculaire brutal qui constitue l'autre manifestation majeure de la narcolepsie.

Chez l'homme, l'administration d'une dose unique de 200mg du produit à des volontaires sains entraîne l'apparition d'une somnolence au bout d'une heure. L'effet disparaît au bout de six heures après administration d'une dose de 400mg. L'étude de phase I a été conduite sur 70 volontaires.

ACT-078573 est le premier antagoniste oral du récepteur de l'orexine capable de traverser la barrière hémato-encéphalique et d'induire un blocage transitoire et réversible des deux récepteurs OX(1) et OX(2). Découvert par les chercheurs d'Actelion en 2003, ce composé est protégé par un brevet d'application. Il est actuellement en phase II d'essais cliniques dans le traitement des altérations du sommeil. Le nombre de personnes souffrant d'insomnies chroniques a été estimé à 25 millions aux Etats-Unis. Le traitement actuel de l'insomnie repose sur le ciblage du récepteur de GABA-A. Ces modulateurs du récepteur de GABA-A augmentent les phases de sommeil léger et de sommeil profond mais pas celles de sommeil paradoxal (associé à la mémorisation), alors que les études précliniques ont montré une action d'ACT-078573 sur ces différents types de sommeil. Les résultats de phase II pour le composé d'Actelion sont attendus dans le courant du 1er semestre.

(1) Brisbare-Roch C et al. (2007) Nature Medicine advance online publication