Archives
10 janvier 2008

Des cellules encapsulées contre la maladie d'Alzheimer

Peu de sociétés de biotechnologie européennes ont pour l'instant atteint les phases cliniques dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. La société danoise NsGene s'apprête à franchir le pas en ce début d'année, en collaboration avec le Karolinska University Hospitals de Stockholm. L'agence suédoise pour les produits médicaux a donné son feu vert mi-décembre 2007 pour le lancement d'une étude de phase Ib, utilisant NsG020, le produit le plus avancé du portefeuille de NsGene basé sur sa plate-forme brevetée de biodélivrance de cellules encapsulées (ECB). Se présentant comme un dispositif de type cathéter, le produit devrait être très prochainement implanté chez trois premiers patients. Six patients devraient être traités au total au cours de cet essai d'une durée d'un an. Le dispositif NsG020 contient des cellules vivantes humaines encapsulées, génétiquement modifiées afin de sécréter le facteur de croissance des nerfs NGF. Ce facteur a montré ses effets neuroprotecteurs et régénératifs lorsqu'il est délivré de façon prolongée au niveau de certaines zones du cerveau, ce que permet ce dispositif grâce à sa membrane semi-perméable. Cette dernière constitue de plus une protection vis-à-vis du système immunitaire de l'hôte.
Spin-off de la société NeuroSearch qui détient 25 % de son capital, NsGene développe à partir de sa plate-forme ECB des traitements dans différentes indications, dont plusieurs devraient entrer en clinique au cours des deux prochaines années. Les programmes les plus avancés portent sur le traitement de l'épilepsie et de la maladie de Parkinson. Dans cette indication, les travaux de la société danoise se sont vu attribuer en 2004 une bourse de 3 millions de $ de la part de la fondation Michael J. Fox. Dans ces trois aires thérapeutiques, NsGene est à la recherche d'un partenaire industriel pour le développement et la mise sur le marché des produits issus de sa technologie. La société souhaite également développer sa plate-forme dans une large gamme d'indications neurologiques comme la maladie de Huntington, la douleur neuropathique ou encore la sclérose latérale amyotrophique.